Niouzlettre caribéenne

Publié le par Dolce

Le titre, c'est juste pour enerver un peu tout le monde, surtout ceux qui ne sont pas partis pour Thanksgiving, et puis c'est une petite revanche sur les francais qui ont plein de jours de vacances alors que nous non. Na.
Sur ces entrefaits, je peux maintenant vous conter par le menu notre petit sejour sous les sunlights des tropiiii-iques [air connu, lunettes de soleil de rigueur].
Tout commence le mercredi soir avec un petit diner de Thanksgiving entre colocs. On a evite la dinde - on en avait mange le week-end precedent, et Magali allait en manger en famille le lendemain. On a finalement fait different en restant dans la volaille avec du poulet facon coq au vin et de la riste d'aubergines, et en dessert une tarte aux poires dont je suis tres fiere :
tarte-aux-poires.JPGLe lendemain, Thomas et moi sommes partis aux aurores (vol a 7h25 a JFK, erk) direction St Thomas, Virgin Islands.
Sur la carte c'est ici :
st-thomas.JPG(L'annee prochaine, Thomas s'ameliore et nous donne aussi les previsions meteorologiques).
Ne nous leurons pas, les Iles Vierges americaines (qui ont, avant ca, ete francaises, espagnoles, anglaises, puis rachetees aux Danois vers 1910 pour $25 millions par les americains) sont encore aujourd'hui ni plus ni moins qu'une colonie sans reel pouvoir vis a vis des autres etats americains. Je suppose qu'ils doivent "s'estimer heureux" d'avoir la nationalite americaine ? Vaste debat.
Ce sont les Caraibes
1. comme on les imagine : sable fin, ciel bleu, grand soleil, cocotiers et mer turquoise.
2. Comme on ne le dit jamais : des hotels luxueux en bord de plage, et des pans entiers de la ville dans une pauvrete attenuee par le soleil et les sourires des gens.
3. Comme on ne vous le racontera jamais : les moustiques sont voraces dans le coin. Surtout avec moi. A croire que j'ai ete leur petit dej, leur lunch, leur gouter, et leur diner. Je suis rentree couverte de cloques qui grattent-euh !
Super sejour en tout cas. Un plaisir de se resourcer, dormir, se baigner, se promener, se rebaigner, ne pas oublier de se cremer, pester contre ces foutus moustiques affames...
De St Thomas, nous sommes egalement partis en ferry passe une journee a St John (c'est la que les moustiques m'ont eue pour de vrai) avec petite balade en foret (la maison des moustiques de toutes les iles vierges) et apres-midi relax sur une super plage ou il n'y avait presque personne (et pas de moustiques)
plage-St-John.JPGA peine le temps de dire ouf, et on etait deja dans un avion, repartis pour la grisaille de New York... Il faut dire qu'au retour on a hesite quand on a entendu que American Airlines proposait $700 par personne pour voler un jour plus tard... Thomas partait dans la foulee pour Israel, on a donc decline l'offre... Mais il s'en est fallu de peu !
Le retour a la vie New Yorkaise apres une petite pause au soleil est toujours difficile, mais malgre tout la semaine a passe assez vite. Ce week-end, Magali et moi avons prevu de decorer l'appartement (samedi) et d'aller nous reconcilier avec la vie en brunchant chez Max Brenner dimanche... Gourmande, moi ? Boah...

Publié dans La Dolce Vita

Commenter cet article

Dolce 03/12/2007 00:57

JC : je savais bien qu'en decouvrant le pot au roses je me sentirais frustree... 4. les macarons valent largement les caraibes :)

4. à 50 % lorraine 02/12/2007 23:15

bon ben moi j'ai été faire du shopping sur Nancy, puis on a été gaufriner (manger une gaufre quoi) parc de la Pépinière et puis on a terminé par un chocolat chaud place Stan'... ca vaut les Caraïbes non ? :)arf j'oubliais les Macarons des frangines et les bergamotes ramenés...

JC 02/12/2007 17:01

Salut DolceSi les Moustiques n'attaquent que toi c'est que tu produis,à toi toute seule ,un truc qui les intéresse....Faut-être logique...NON?Et si tu produis ce truc beaucoup plus que les autres, C'est que tu ne fais pas comme tout le monde ..Est-ce Normal ,Docteur ?Department of Entomology, Wageningen Agricultural University, PO Box 8031, 6700 EH, Wageningen, The Netherlands. Bart.Knols@Medew.EntoIn the process of bloodfeeding, female Anopheles can transmit malaria parasites to humans. At night, while searching for blood, these insects respond to visual, physical and chemical properties of humans. Current research concentrates on the identification of kairomones, which guide mosquitoes to humans. Earlier observations on the biting behaviour of Anopheles gambiae s.s. on humans have now resulted in the discovery of a remarkable attractant for this important malaria vector, and it is thought that this will accelerate the development of odour-baited traps for malaria mosquito surveillance and control in sub-Saharan Africa, as discussed here by Bart Knols and Ruurd De Jong.

penglobe 02/12/2007 03:18

la dolce vita ;-)

Anne 30/11/2007 19:27

Encore la même! demain un peu de sapin, avec d'autres cadeaux!