Revenue du Mexique

Publié le par Dolce

Attention, newsletter roman-fleuve. Vous etes prevenus... !
Voili, voilou, je suis reviendue revenue du Mexique. Sans mariachi sous le bras, ni plus de creme solaire. Avec un joli hale, le teint frais et repose, et un chouia de vaisselle traditionnelle decoree achetee apres marchandage dans un marche aux puces a touristes dans Cancun. Il faut bien faire marcher l'economie locale...
Si le soleil, la plage et la mer turquoise vous donnent envie de hurler devant votre ordinateur parce que ca fait 3 semaines qu'il pleut et que vous avez l'impression que bientot vous allez pouvoir faire pousser des champignons dans votre cuisine, c'est le moment de respirer un grand coup et d'aller lire ailleurs, sinon c'est plutot le bon endroit pour baver un peu ;)
On est donc parti samedi 17 pour revenir dimanche 25 avec le sourire malgre tout. Pour voir le trajet exact, voici une carte tentativement surlignee la ousqu'on est passe, je fais ce que je peux avec Google Maps et Paint, hein ! Mais vous pouvez cliquer dessus, ca sera plus grand.
Pour avoir des explications complementaires sur les visites et tout ca, vous pouvez aussi aller voir le blog de
cette petite famille de francais expatries qui ont visite le coin a peu pres en meme temps aussi !
On est arrive a Cancun ou on a passe la premiere journee, avant de prendre un ferry pour Isla Mujeres, une petite ile juste en face. Ces deux jours la auront ete bien calmes et propices a reflexion : je me baigne d'abord dans la mer ou dans la piscine ? Quel maillot de bain je mets ce matin, etc.
Direction ensuite Valladolid, a l'interieur des terres, pour se culturer un peu.
La place centrale de Valladolid : Et sa cathedrale :
Visite d'un cenote, lac semi-souterrain ayant servi de reserve d'eau aux
Mayas. Diner dans une ancienne hacienda, petit plongeon dans la piscine pour se remettre de la chaleur etouffante (39 degres affiches au termometre de la voiture... yik !)
Visite, le lendemain de Chichen Itza, l'ancienne capitale maya. La plus grande pyramide qui est un peu plus connue est "el castillo" (le chateau).
Une chaleur etouffante encore la, et on allait avec Thomas d'ombre en ombre au maximum... Au fur et a mesure de la visite, l'enthousiasme s'effrite et la transpiration s'installe (oui je sais mmmm).
L'apres midi, visite de Coba, un peu plus au sud :
Ensuite, ouf, escale a Tulum au bord de l'eau, ou on a dormi dans des petites paillottes au bord de plage dans un eco-hotel. Eco-hotel, ca veut dire ecologique, et aussi conditions limitees : bougies dans les chambres, et en guise de douche, un filet hypothetique qui coulait du robinet, avec un fini un peu sale... Pas tres pratique pour se rincer en sortant de la plage. Ca veut aussi dire de tres grandes et fines moustiquaires entourant les lits, c'est charmant... Jusqu'a ce qu'on se rende compte que les moustiquaires en question aient des trous permettant aux moustiques tout aussi charmants de venir faire connaissance avec la peau de touriste toute fraiche... Pour une fois, c'est Thomas qui a joue le role de l'anti-moustique, et je m'en suis tiree avec quelques piqures seulement.
Le lendemain, direction les ruines de Tulum, plus agreables que les precedentes, car en bord de mer sur un promontoire, donc plus de vent, et une mer turquoise pour faire de chouettes photos :
Ensuite, direction le Nord, on a remonte la cote jusqu'a Playa del Carmen ou on a passe la nuit dans un immense resort "all inclusive", la pension complete allant jusqu'a inclure les boissons alcoolisees egalement - cela explique le pourquoi du comment le coin est une des destinations favorites des americains pour Spring Break... Par chance, tous les hotels ou on est descendus etaient relativement calmes, et loin d'etre pleins. Il parait que c'etait deja la basse saison et qu'il allait beaucoup pleuvoir (ou ca ?).
Apres Playa del Carmen, direction Cozumel. La, on voulait prendre le ferry avec notre petite voiture, mais avec le vent, la houle etait tellement forte que le ferry de vehicules etait a quai avec interdiction d'appareiller. On a donc change nos plans et garre la voiture pour prendre un ferry classique, puis un taxi a la sortie du ferry, direction notre hotel.
Le lendemain, entre la plage et la piscine, une petite sortie snorkeling sur les recifes autour de Cozumel, ou on a vu plein de chouettes poissons de toutes les couleurs. Pas de photo sous l'eau (il parait que notre appareil n'aurait pas aime), mais nos bouilles ridicules dans les gilets jaune fluo obligatoires, dans le bateau, avant de palmer :
Et pour finir le sejour, deux jours a Cancun, ou on a trouve l'equivalent local de USA Today, j'ai nomme, Cancun Today !
Bizarrement le journal est beaucoup moins fourni... A Cancun, on a surtout fait piscine, lecture au bord de la piscine, plage, trempage, lecture etc... et une petite sortie dans le vieux Cancun pour faire un tour au marche aux puces (et aux touristes), "Mercado 28" recommande par notre guide (donc marche aux touristes, definitivement). C'est la que j'ai craque pour un peu de poterie, avant que Thomas et moi ne nous affalions pour boire une limonade et nous remettre de nos emotions !
Je m'applique comme vous pouvez le constater a ne pas mettre de photos de nous devant des assiettes au resto, mais si vous cliquez sur les photos, vous verrez que mine de rien, y'en a pas mal dans l'album...
Le dimanche matin, dernieres photos de la plage et de la piscine...
Avant de reprendre le chemin de la maison, un peu tristes, mais vraiment reposes. Tra-vail. Tra-quoi, deja ?

Publié dans La Dolce Vita

Commenter cet article

valinthe 03/06/2008 13:23

bonjour,super les photos et vous êtes tout mignons tous les deux !!!!!

Martin 02/06/2008 19:28

Wow de magnifiques photos qui nous font rêver de l'autre côté du globe! Cancun ..  ahhh cancun .. En tout cas, vous formez un très joli couple, c'est ce qui m'a surtout sauté aux yeux.Bien à vous,Martin

une parisienne 02/06/2008 16:05

Tres sympa, je note l'idee pour un prochain voyage. T'as echappe de pres a Arthur non?

bribri 01/06/2008 14:04

la mexicaine que je suis à un petit pincement au coeur, bien que je ne suis pas grande fan de cancun, un nid à ricains un peu puants faut bien le dire, mais tumul, chichen remplisse mon coeur de nostalgie....

alice 01/06/2008 04:00

superbes photos ca donne vraiment envie d y aller!