Il fait chaud in ze city

Publié le par Dolce

Il fait chaud. C'est un fait, deja annonce un peu plus tot sur ce blog. On a battu ce debut de semaine les records de temperature pour la saison avec une poussee jusqu'a 38 degres. Je suis eternellement reconnaissante envers Monsieur Willis Haviland Carrier, l'inventeur de la climatisation... et aussi a mon cheri sans qui les blocs de clim' seraient encore ranges.
Parce que la climatisation de la chambre, huhuhu, c'est leger, c'est presque de la rigolade.
Mais le bloc de la piece principale, Madre Mia, il ne faudrait pas se le prendre sur le pied (ca serait un cas d'ecole interessant pour la chirurgie en tout cas). On a d'ailleurs eu bien du mal a l'installer...
"Eh, quand on l'a enleve, l'automne dernier, on l'avait passe par dedans ou dehors ?
- Euhhhh dehors ?
- On essaie"
Quelques "gniiiii pffff j'y arrive passss rhaaaaa" plus tard.... "Bon ben par dedans alors"
Re "gniiii pffff c'est louuuurd chteu dis depeche depeche faut que je pose" et une bonne douche reparatrice, on etait effondres dans le canape, a savourer la brise fraiche delivree par la bete enfin en place.
Samedi, direction Long Island City pour une session cuisine avec en prime la vue vers Manhattan. Des petits macarons a la framboise qu'ils etaient bons, mais on a ete tres sage et on n'a pas tout mange. Meme que c'etait dur de resister d'ailleurs...
Quelques photos de la session...
Ici on s'applique,
La, on verifie que ca cuit bien,
C'est cuit, interdiction de poser ses doigts dessus,
Voilaaaa, maintenant on peut se jeter dessus !
Samedi soir, avec Thomas, on a dine a Mercer Kitchen dans Soho avec des amis. Des crevettes grillees avec une emulsion au citron et des coeurs d'artichaud, et pour finir sur une douceur, un trio de sorbets miam miam : banane/noix de coco, ananas et fraise.
Dimanche, toujours aussi chaud. Les veleites de shopping ont ete tuees par la chaleur, idem pour la tentative de brunch sur la terrasse, a l'ouverture de la porte fenetre, je me suis sentie defaillir, et j'ai decline pour rester au frais.
L'apres-midi, je me suis trainee a Manhattan pour la bonne cause : aller enfin voir Sex and The City, hiiiiiii ! Bon, maintenant j'espere que que tout le monde sait que j'ai le meme rideau de douche que Carrie.
Semaine de boulot comme il en existe tant d'autres. Monsieur etait a Los Angeles, j'en ai profite pour terminer la saison 3 de Desperate Housewives, maintenant je suis frustree, la saison 4 n'est pas encore sortie en DVD, il va falloir que j'attende. Humpf.
Petit diner chez Magali jeudi soir, a papoter toutes les deux, en attendant le week-end: nous partons avec des amis, direction
Mystic, Connecticut, et Newport, Rhode Island. Un peu d'air marin et de soleil en perspective !

Publié dans La Dolce Vita

Commenter cet article

julie 17/06/2008 09:27

Et bien moi j'ai fait une journée marathon Desperate (8 épisodes!) saison 4 dimanche, non parcequ'il faisait trop chaud à Bruxelles mais parcequ'il faisait 10° et qu'il pleuvait! A choisir je ne sais pas ce qui est le pire!

mom 16/06/2008 21:19

ça m'a l'air très bon bonne soirée

carambaole 15/06/2008 11:43

sympa ces macarons ,moi qui suis un gourmand

Magali 14/06/2008 01:39

C'était très sympa de diner ensemble!! A très vite, Bisous :-)

anne 13/06/2008 23:52

J'adoooooooooooore le Mercer Kichen!!! Et pas facile de faire des macarons. Mon chéri a essayé avec son père aussi, très bons mais beaucoup plus gros que chez Ladurée, of course!!!!!bon week end!