Cape Cod, Martha's Vineyard et Apéro

Publié le par Dolce

Ahhhh… J’aime ces semaines qui commencent le mardi… Toutes les semaines devraient être comme ça. Avec un bon grand week-end pour se remettre des émotions de la semaine. J’ai bon ? Non seulement j’ai passe un super week-end, mais la semaine a été relativement cool, big boss en France et un dossier en stand-by. Le week-end ? C’était prévu a Cape Cod.
Samedi matin, on a donc mis nos vélos (la roue avant démontée) dans le coffre de notre voiture de loc, et hop, direction Cape Cod. Quelques heures plus tard, un tout petit peu moins frais, on était content de ressortir les vélos pour aller pédaler dans la grande nature. Les USA font les choses bien. Tous les bike trails sont goudronnes, et on n’a pas vraiment la sensation d’être des aventuriers de l’arche perdue au milieu d’un monde hostile… ! Par contre, l’après-midi a pédaler au bord de l’Océan a Cape Cod, c’était assez étrange. On se serait cru dans la foret de Brocéliande, car on passait au milieu de nappes de brouillard – on avait alors l’impression d’être au milieu de nulle part, l’Océan d’un cote et la foret de l’autre puis ensuite on retrouvait le soleil… Ca sentait bon l’herbe fraîche et l’iode…
Le soir, on a remis les vélos dans la voiture (en fait, on a un peu joue tout le week-end a « démonte-moi un vélo » et a « cale-moi un vélo dans ton coffre ») et on s’est trouve un petit resto pour aller dîner.
Dimanche, direction Martha’s Vineyard en ferry, toujours avec nos vélos !
Un peu dur de remonter sur la selle (couine couine couine les petites fesses délicates qui ont déjà un peu mouru la veille… )… En ferry, depuis le Sud de Cape Cod (Falmouth), cela prend 35 minutes d’atteindre Oak Bluff a Martha’s Vineyard.
De la, on a roule jusqu'à Edgartown, et jusqu'à la Cote Sud, ou on a trempe nos petons dans l’eau, et on est remonte déjeuner a Edgartown avant de faire un autre tour de vélo vers le Nord de l’Ile.
Je dois avouer que j’étais contente a la fin de la journée, de me poser ailleurs que sur une selle de vélo et j’étais encore  plus contente quand on nous a servi, au resto, le petit homard dont je rêvais depuis des semaines !
Le lendemain, je n’étais pas très motivée pour une grande balade, on a malgré tout fait un peu de vélo avant de marcher autour d’un grand étang… Super joli. On a un chouia déchanter dans les bouchons du retour, en rêvassant a une prochaine destination pour le week-end d’Independence Day…
Le reste de la semaine ? Mardi soir un dîner chez Véro a Brooklyn ou, en attendant que le plat cuise, on s’est envoyé, a trois, une boule de pain de chez Whole Foods avec du pate de canard… Très très bon…
Mercredi relâche just as usual et jeudi soir un « apéritif a la francaise » organise par la Sopexa a Boulevard.
Open bar beaujolais (Duboeuf), champagne (Pommery), Ricard accompagne de petits fours (White Toque, les financiers a la noix de coco sont divins), pate et fromage ben-de-chez-nous qui dégouline et c’est pour ca que c’est bon. Le hic ? Ca commençait a 19h, et a 20h, ils n’avaient déjà plus de champ ! Damned ! Pour ce soir, on se tâte encore un peu, et demain, on fête les 30 ans de Thomas a la maison… Eh oui, déjà ;)

Publié dans La Dolce Vita

Commenter cet article

Dolce 06/06/2006 18:16

Un jour de grande motivation on ira ensemble ! Tu sais que les 6 premiers mois ou j'etais a NY je n'ai pas non plus pris le temps d'aller au Met... Terrible hein ?

Angelique 06/06/2006 15:40

Je te rassure moi non plus... le pire c'est qu'il est en face de chez moi!

Dolce 05/06/2006 21:08

C'est toujours comme ca ! On ne prend jamais le temps d'aller voir a cote de chez soi et on prevoit toujours des expeditions pas possibles pour aller plus loin... Je n'ai toujours pas visite le musee d'Hoboken (bouh !)

marine 05/06/2006 19:08

Cape cod et Nantucket, c'est pas tres loin de chez moi et pourtant en presque deux ans, je n'ai pas encore trouver le temps d'y aller....c'est toujours sur ma liste!

Dolce 05/06/2006 16:01

Bon bon d'accord c'etait un gros-petit-homard ! Mais c'etait tres bon !