Freshdirect survit a la crise

Publié le par Dolce

Contrairement a pas mal d'autres entreprises, Freshdirect, le supermarche en ligne, croise les doigts : la compagnie continue a faire des benefices substanciels. En 2008, la societe a realise $215 millions de ventes et les estimations se portent a $240 pour cette annee.
La raison ? Le renouveau du diner a la maison pour les New Yorkais. Mais pas seulement. Freshdirect s'ameliore aussi. Ils chouchoutent les bons clients en leur donnant des avantages supplementaires et ils ont raison : ce ne sont pas moins de 35 000 clients qui depensent en moyenne $160 par semaine, soit 25% de plus que l'an dernier, et generent a eux seuls 60% des ventes de la societe. Et aussi que Freshdirect s'attele a diminuer les problemes. L'an dernier, c'est pres d'une commande sur 3 qui avait un souci, un item manquant ou casse. Cette annee, le taux a baisse a 15%. Reprise, donc, du postulat commercial generique : le cout genere pour decrocher un nouveau client etant largement superieur a celui de conserver un client actuel, il s'agit de caresser le client dans le bon sens du poil.
D'ailleurs, j'en sais quelque chose, moi qui fais donc partie du club pas tres ferme des 35 000 clients chouchous de Freshdirect : si j'ai un probleme, j'ai une ligne telephonique d'acces specifique, et on me remplace un item dans les 24 heures, on me donne acces a des creneaux de livraison a la derniere minute si je n'ai pas pris le temps de le reserver ou de le retenir d'une semaine a l'autre... En 10 minutes mes courses sont faites et je n'ai que le mal de les deballer en regardant la teloche. Bref, ils ont tout compris...

Publié dans Only in the USA

Commenter cet article

Dolce 02/07/2009 17:08

Many thanks!

Skydarklight 23/06/2009 11:44

Hello ! Super blog ! NY est une ville magnifique!! Bonne journée! ciao