Shopping en vitrine dans un magasin de Manhattan

Publié le par Dolce

NEW YORK (AP) - Du lèche-vitrine qui peut coûter cher: une boutique new-yorkaise permet aux accros du shopping de faire chauffer leur carte de crédit sans même passer le seuil du magasin.
Au coeur de Manhattan, une boutique de prêt-à-porter Polo Ralph Lauren a installé un écran holographique interactif sur sa vitrine. De cette façon, les passants qui se promènent sur Madison Avenue peuvent acheter des chemises, des jupes et des pantalons exposés à l'intérieur du magasin rien qu'en effleurant la vitrine, inspirée du film de Steven Spielberg "Minority Report".
Les articles sélectionnés sur l'écran, tous tirés de la ligne de vêtements de sports portant le sigle de l'US Open, tournoi de tennis du grand chelem, peuvent être choisis en fonction de la taille et de la couleur par une simple petite pichenette sur la glace.
Une fois, qu'ils ont terminé leurs achats et réglé la note, les client sont en mesure d'entrer une adresse de livraison grâce à un clavier qui apparaît sur la vitrine. Un appareil pour payer par carte a été installé à l'extérieur du magasin.
Les hologrammes qui passent dans la vitrine défilent grâce à un projecteur. Une feuille de papier aluminium et de minuscules câbles placés sur la glace permettent d'établir le contact entre les acheteurs et la vitrine.
La livraison de la marchandise, est en revanche moins à la pointe de la technologie: les acheteurs reçoivent leurs biens par voie postale, dans une boîte cartonnée.
Cette "vitrine shopping" sera opérationnelle 24 heures sur 24 jusqu'à la fin de l'US Open, le 10 septembre.

Publié dans Only in the USA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article