Week-end a Toronto (roman fleuve), la fin de l'été à New York

Publié le par Dolce

C'etait en 2001 et c'est comme si c'etait hier. Etre a New York le jour de "Nine Eleven", c'est toujours un peu bizarre. Moins de monde dans le metro, une certaine atmosphere et les regards des affoles tournes vers le ciel.
L'an dernier, j'etais sur un salon ce jour la. En 2001, j'entamais ma premiere journee de cours a Sup de Co Reims. Comme la plupart des catastrophes, a peu pres tout le monde est capable de dire "j'etais a tel endroit" au moment ou ca s'est passe - alors qu'on est en general incapable de se rappeler la couleur de nos chaussettes ou ce qu'on a mange il y a deux semaines (sauf moi quand je prends des photos mais c'est de la triche).
Cette semaine, c'est un temps de rentree, de petites vestes qu'on se dit qu'on ne portera pas et qu'on met quand meme, parce que le matin, il fait frais. Pas de climatisation, mais les fenetres ouvertes legerement, pour qu'un filet d'air seulement puisse rafraichir la chambre...
Thomas et moi avons quitte New York pour les trois jours du week-end de Labor Day* et aller se promener a Toronto**, la capitale de l'Ontario. Partis samedi matin, nous en sommes revenus lundi soir. On n'a pas specialement vise la ville, c'etait plutot l'occasion qui se presentait : des amis a Thomas s'y etaient installes l'an dernier, et on avait envie de prendre l'air. Du coup, comme le temps etait au beau fixe, on a fait un Toronto plus insolite : zero musee, que de la balade dehors.
Samedi, promenade dans la ville, dejeuner vers le Marche St Lawrence (grand marche couvert de la ville - ca ressemble un peu au grand Amish Market de Philadelphie, pour ceux qui connaissent). L'apres midi dans les Toronto Islands, juste en face de la ville. On y accede apres 10 minutes de ferry, les iles sont interconnectees entre elles, on peut donc marcher un peu partout. Il y a meme une petite plage sur le lac, et le bout de l'ile est residentiel. Un petit havre de paix juste en face de la ville ? Ca le serait, si un bout des iles n'etait pas un aeroport ! Ca reste tres chouette, mais je comprend les riverains qui ralent a cause du bruit des decollages et atterissages recurrents. Surtout que ce jour la, les Blue Angels, equivalent de notre Patrouille de France, faisaient les fous au dessus de la ville...Nous avons pris le ferry jusqu'a Centre Island, marche entre autres jusqu'a  Hanlan's Point
pour les belles photos, et termine a Ward's Island ou nous avons repris le ferry direction la ville. La, on voulait initialement aller en haut de la Tour CN, mais a l'annonce des 75 minutes d'attente, nous avons change d'avis... et avec notre marche active depuis le matin, j'avoue qu'on etait un peu casses... On est donc repartis direction l'hotel ou nous avons profite de la piscine "histoire de" avant d'aller diner dans un petit italien juste a cote.
Le lendemain, on avait envie de marcher, et "pas pour rigoler". Nous avons donc ete dans le coin de Pottery Road pour marcher...et avons marche une bonne partie de la journee ! D'abord dans les bois (qui ne poussent pas toujours tres droit), puis a decouvert le long d'une riviere, dans un parc + le retour. Le soir, quand on est arrive chez les amis de Thomas et qu'ils nous ont propose une balade, on est reste stoique, mais on a demande la version courte !
Lundi, on est reste dans la ville. Apres le petit dejeuner, direction la Tour CN, en croisant les doigts... Bingo, pas d'attente du tout ! Du coup, en a peine 10 minutes, apres les controles de securite et la montee en ascenceur de verre (ou je n'ai *presque pas* ecrase la main de mon cheri), on a pu admirer la vue et la ville sous toutes ses coutures...
Pour dejeuner, direction le quartier de la Distillerie. Cette ancienne distillerie de whisky, desafectee, a ete rehabilitee par la ville. On y trouve des petits commerces (arts, et bricoles a touristes), des restaurants, et maintenant, ce sont les condos qui commencent a y pousser. Un peu dans l'esprit de notre Meatpacking new yorkais, et toute la zone est pietonne : l'ideal pour flaner.
L'apres-midi, on a nouveau traverse la ville a pied pour aller dans le quartier de l'Universite. On s'est octroye une sieste dans le parc avant de continuer notre chemin dans les quartiers de la ville, puis de reprendre notre voiture direction l'aeroport.
Un week-end bien rempli, et une ville qu'on a trouve tres agreable -(eme si on reste conscients que l'hiver, ca doit quand meme etre moins drole) : de belles balades a faire, des kilometres de pistes cyclables, le lac juste en face... Ca nous a bien plu !
Le retour a New York ? Rien de neuf sous le soleil depuis. Thomas est parti mercredi a Dallas d'ou il rentrera ce vendredi soir (tard). Ce jeudi, un diner entre copines a la maison, et ce vendredi, un diner prevu chez Oscar Cafe. Et on croise les doigts tres fort pour que l'ete persiste encore un peu : j'irais bien a la plage ce week-end, moi...
_____
* Je vous laisse voir le commentaire de Paul pour le pourquoi du comment ca se fait que c'est le jour du travail le 1er lundi de septembre et pas le 1er mai.
**Vous pouvez aussi lire le chouette article de Severine sur Toronto, ou elle etait il y a a peine deux semaines.

Publié dans La Dolce Vita

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Emilie 11/09/2009 16:55

Bonjour !
 
Nous consultons régulièrement ton blog et nous le trouvons très sympa et vivant !
Nous lançons en ce moment la nouvelle version de notre site EuropUSA.com et nous avons pensé qu’il pourrait t’intéresser, toi et tes lecteurs.
On peut y trouver plein d’infos et conseils pratiques sur les Etats-Unis : les voyages, les différents visas, comment trouver du travail, la vie pratique aux Etats-Unis etc.
Et des services comme des assurances pour les expatriés ou des assurances pour les étudiants aux Etats-Unis, des services d’obtention du visa J1 ou de la carte verte par la loterie du gouvernement américain.
Nous publions régulièrement des portraits de Français aux Etats-Unis, et nous avons pensé que tu pourrais aussi être intéressée.
Le nouveau site est très convivial et interactif, alors n’hésite pas à laisser un commentaire sur les articles que tu trouves intéressants ! Tu es aussi le bienvenu pour participer au site en écrivant tes propres articles.
 
N’hésite pas à venir nous voir sur www.europusa.com ou à nous écrire à relations@europusa.com.
 
A bientôt !