Niouzlettre rapide

Publié le par Dolce

Semaine pas délirante, beaucoup de boulot, pas de Thomas à l'horizon, et du coup pas tellement de photos à mettre en ligne non plus. Le week-end dernier, diner de filles le vendredi, samedi Thomas a aidé un ami à déménager, du coup on a diné avec lui, et dimanche, on a testé le cadeau de Mister Thomas en allant se promener à Liberty State Park à vélo, puis je suis allée l'abandonner à l'aéroport.
Highlights de la semaine : l'épisode des rouleaux à patisserie et puis Challenges Magazine.
Rien à voir me direz vous. Non, rien à voir à part qu'ils concernent tous deux la participation de votre éminente bloggueuse (sisi).
Je suis allée tester des rouleaux à patisserie au péril de ma vie (bon peut être pas au péril de ma vie mais il pleuvait des cordes alors, presque) : avec ou sans poignée, en bois vernis ou non... pendant une petite heure, j'ai donné mes impressions à l'étalage de pate brisee, pate à pizza et pate a cookies (oui bon cela reste une étude américaine quoi). Pas de cobaye de sexe masculin sur lequel tester la résistance aux coups des ustensiles. On a peut etre loupé une grande partie de l'étude de design à cause de ca (?)
Les bureaux de test étaient en tout cas impressionnants. 18ème étage au bord de l'Hudson, une vue superbe sur la ville et une cuisine de plus de 50m². J'ai passé une heure à essayer de ne pas baver sur le plan de travail. 
Pour vous donner une idée de la démence, Monsieur Ralph Lauren a des bureaux dans le meme batiment, et l'ascenseur est concu pour qu'il puisse accueillir la *voiture* de Monsieur, afin que Monsieur ne pose le pied par terre qu'une fois dans son bureau... o_O
Evidemment je suis passée pour une gourde parce que je ne savais pas que le 3eme type de rouleaux sur ma photo était un type "francais" - ou alors c'est encore un coup de ces américains comme la French Manucure ou le French Dressing pour les salades, qui aux Etats Unis est à base de ketchup. Très francais, donc (non je ne remettrai pas en cause le French Kiss).
L'autre highlight, c'est que ce petit blog a fortuitement attiré l'attention d'un journaliste de Challenges et m'a valu une petite interview téléphonique où j'ai donné mon avis sur le sens de la vie l'expatriation aux Etats Zunis.
Voilou. Ce week-end je suis seuuuuuuule et donc ce sera brunch et diner entre copines et séance coiffeur pour être toute jolie quand il rentrera.
Rien à ajouter, Monsieur le Juge, circulez, rien à voir !

Publié dans La Dolce Vita

Commenter cet article

Dolce 15/06/2007 15:29

Oui Bisba, moi aussi les bras m'en sont tombes

Bibsa 15/06/2007 11:21

Waaa... un ascenceur où on peut mettre une voiture!!!