Le chantage au burrito tourne au vinaigre

Publié le par Dolce

TRAVERSE CITY, Michigan (AP) -- Un jeune homme qui voulait jouer au chat et à la souris avec une chaîne américaine de restaurants mexicains en est pour ses frais. Il risque la prison pour avoir voulu faire chanter le groupe en plaçant une souris morte dans un burrito.
Le 24 janvier dernier, Ryan Daniel Goff, 20 ans, déjeunait dans un Taco Bell de sa ville, Traverse City, dans le Michigan (nord-est), lorsqu'il s'est plaint auprès d'un employé du "drôle de goût" de son burrito, une galette de blé farcie. Mais alors qu'on lui proposait d'échanger son plat, il a insisté pour emporter son burrito, selon le bureau du shérif. Il a ensuite téléphoné au responsable régional de Taco Bell, Robert Buckle, pour exiger "quelque chose qui tinterait à (ses) oreilles" afin d'oublier l'affaire.
Pour le procureur de Traverse, Alan Schneider, cité par le journal "Traverse City Record-Eagle", "il y avait une menace implicite". Le procureur a présenté au tribunal le témoignage de la petite amie de l'accusé, qui aurait accompagné Goff lors de l'achat de souris congelées dans un magasin pour animaux et l'aurait vu placer l'un de ces rongeurs morts.
Goff risque gros: en janvier, une femme de 40 ans a écopé de neuf ans de prison pour avoir caché un doigt coupé dans un plat de chili con carne en Californie et avoir tenté d'obtenir un dédommagement.


Publié dans Only in the USA

Commenter cet article

Dolce 20/06/2006 15:47

Ouais, "juteux" c'est le mot pour le burrito en question !

Véro 20/06/2006 11:36

pas très malin mais ça aurait pu marcher s'il n'en avait pas parler à sa copine................immoral mais juteux !!
des bizzzzzzzzz